De retour au PS après un passage au Modem

Publié le par Réformisme et rénovation

Chers amis,

J'ai le plaisir de vous informer de mon retour au parti socialiste après mon court passage au sein du tout nouveau Mouvement Démocrate.

Je dois avouer avoir été assez déçu par le MoDem; cela est encore renforcé par la conjoncture politique locale, ce qui ne m'incite pas à poursuivre un engagement au sein de cette formation politique.
En effet, l'indécision de certains élus vis-à-vis d'une ligne politique propre, ainsi que les accords électoraux en projet avec des caciques de l'UMP ou encore l'"élitisme"  au sein de l'UDF locale, me poussent aujourd'hui à me retirer de cette formation partisane. Formation partisane qui m'avait séduite par le dynamisme, la franchise, l'intelligence de son leader.

Ne souhaitant pas m'engager au sein du Mouvement Démocrate, ne m'y sentant pas "chez moi", j'ai donc décidé de reprendre mon engagement politique au sein du Parti socialiste. Et je tenais à vous en informer.


Quoi qu'il en soit, ma courte expérience au mouvement démocrate m'a permis de me rendre compte de la richesse de l'analyse de certains leaders de ce mouvement, et notamment sur certaines thématiques économiques. Je pense que des passerelles de travail entre le PS et le MoDem devraient être mises en place. De toutes facons, la rénovation de la vie politique française passera par les deux formations politiques, et il serait judicieux de commencer à travailler ensemble dans le cadre de "think tank"...

Un militant politique membre de R2

Publié dans Politique nationale

Commenter cet article

lum 28/11/2007 16:23

Un article du monde.fr sur la situation à Lyon pour le modem confirme cela. Basé sur une ambition personnelle, traversé de conflits entre centre droit et centre gauche, centre mou et centre radical, entre générations, le modem est en difficulté, et bien plus que le PS me semble-t-il, où un travail se fait loin des caméras, et où les municipales seront bonnes.