Ouvrage commun R2 : Programme social-libéral

Publié le par Réformisme et rénovation

 

Le titre a suscité un débat, tous ne se reconnaissant pas sous la seule dénomination de "social-libéral". Mais c'est le choix notamment de l'éditeur, qui souhaite ouvrir l'audience de ce livre et des idées qu'il porte largement en dehors du parti socialiste.


[Collectif]

Le ‘programme’ social-libéral

Responsabiliser les individus pour améliorer la société

Christophe Chomant Éditeur


144 pages sur vergé ivoire, 15 euros


 

Présentation

La pensée libérale est-elle le diable ? Est-elle nécessairement conservatrice ? Ne peut-elle être progressiste, « de gauche » ? A-t-elle pour objectif, comme il le lui est souvent reproché, d’enrichir les riches et d’appauvrir les pauvres ?

La pensée anti-libérale est-elle dans le vrai ? A-t-elle la capacité d’améliorer notre société ?

Qu’est-ce qu’être « progressiste » et « social » aujourd’hui ?

Le manifeste d’une pensée qui entend, sans tabou ni complexe, débarrasser la gauche de ses dogmes pour améliorer la société, en commençant par traiter le fléau de tous les fléaux : le chômage.

 

Ce « ‘programme’ social-libéral » n’est pas un « programme » politique à proprement parler. Il s’agit d’un manifeste, de perspectives, de l’affirmation que la pensée libérale n’est pas le grand Satan honni et dénoncé par une certaine gauche étatiste, frileuse et dogmatique, mais une pensée pertinente, lucide et pragmatique, qui peut porter les idéaux de justice et de progrès social défendus par la « gauche ».

On sait que la pensée libérale est l’un des meilleurs outils pour obtenir de chaque citoyen le meilleur de lui-même. Si ce meilleur est mis au service d’une amélioration de la société, alors nous sommes en présence d’une pensée social-libérale, autrement dit une pensée libérale de progrès social.

Tous les auteurs des articles recueillis dans l’ouvrage sont membres du groupe de réflexion R2, Réformisme et Rénovation, proche de la « motion 4 » social-libérale du Parti Socialiste défendue par Jean-Marie Bockel. Pour autant, les auteurs de l’ouvrage ne sont pas tous membres du PS.

 

Sommaire de l'ouvrage

Les auteurs de l'ouvrage

Bon de commande


 

Commenter cet article