Recherche suite

Publié le par Réformisme et rénovation

Notes 4 à 31 erreur de lien.

4 Divers indices mesurent quantitativement cette performance, les plus visibles étant le Science Citation Index (Institute for Scientific Information, Philadelphie, USA) et le Social Science Citation Index (Thomson Scientific, USA).

5 Cette faiblesse concerne autant les activités d’enseignement que la recherche. Les Grandes Ecoles n’échappent pas à la critique en matière de visibilité de la recherche.

6 Cf. Notamment le classement de l’université Jiao Tong : seules deux universités françaises figurent parmi les cent premières. Malgré ses biais, ce classement traduit une réelle faiblesse de notre recherche.

7 Il n’est pas choquant que des chercheurs travaillent à 100% pour le CNRS, c’est-à-dire comme chercheurs à plein temps. Il serait cependant souhaitable que chaque chercheur CNRS (ou Inserm, Inria, Inra, etc.) soit rattaché à un laboratoire universitaire (notamment à travers les Unités Mixtes de Recherche ou UMR).

8 La politique récente (pôles de recherche, création de l’Agence Nationale pour la Recherche - ANR) a pour but de résoudre ce problème, mais les modalités en sont discutables : participation insuffisante des scientifiques aux instances de l’ANR, saupoudrage des ressources des pôles de recherche, etc.

9 La politique récente (pôles de recherche, création de l’Agence Nationale pour la Recherche - ANR) a pour but de résoudre ce problème, mais les modalités en sont discutables : participation insuffisante des scientifiques aux instances de l’ANR, saupoudrage des ressources des pôles de recherche, etc.

10 Le manque de culture économique, politique et juridique dans le grand public pose en outre la question de la pertinence des programmes de l’enseignement secondaire.

11 Si l’on peut imputer cela à la moyenne d´âge élevée des chercheurs français, il faut relever que l’enseignement de l’Anglais scientifique reste insuffisant dans les formations doctorales et que la connaissance des langues étrangères n’est pas systématiquement prise en compte dans les recrutements.

12 A titre d’exemple, les sections juridiques (nº 1, 2 et 3) du Conseil National des Universités (CNU) ne prennent officiellement en compte que les publications en langue française dans le cadre des procédures de qualification, une pratique à contre-courant des tendances dans le reste du monde.

13 Au-delà du matériel de laboratoire, il s’agit aussi de l’accès aux ressources intellectuelles : bases de données, conférences, volontaires pour l’expérimentation clinique, etc.

14 Voir le tableau apocalyptique, mais aussi les possibilités d'amélioration, qu'en donne le rapport conjoint de l'Inspection Générale des Finances et de l'Inspection Générale de l'Administration de l'Education Nationale et de la Recherche sur la valorisation de la recherche, paru en janvier 2007. On peut notamment citer la proposition de donner la priorité aux PME pour les marchés publics d'un montant inférieur au seuil de l'OMC.

15 Sur ce sujet, voir le rapport du Sénat : http://www.senat.fr/rap/r05-341/r05-341.html ; voir aussi, à propos d’un rapport plus récent de l'IGF et de l'IGAEN, sus-cité.

16 Déjà adopté par l'université de Paris-Dauphine. Ce statut avait été inauguré par l'IEP de Paris, puis adopté par l'EHESS, l'EPHE, ou encore les Universités de Technologie. 

17 Actuellement gérés par l’Anvar, l’Ademe, Oséo, les agences de recherche, les Chambres de Commerce et d’Industrie mais aussi l’Urssaf, les régions, les départements ou encore l’Union Européenne (initiative JEREMIE).

18 http://www.education.gouv.fr/cid2874/le-credit-d-impot-recherche-c.i.r.html

19 C’est déjà le cas pour l’école des Hautes Etudes Commerciales.

20 C'est déjà le cas pour les universités catholiques.

21 Certains centres français sont déjà à l'avant-garde de ce mouvement. On peut citer l'Institut d'Economie Industrielle (IDEI) de l'université des sciences sociales à Toulouse, sans doute le meilleur modèle actuel pour la recherche en sciences sociales dans le pays.

22 Voir http://education.guardian.co.uk/RAE/story/0,,1738113,00.html sur l’expérience britannique.

23 Pour plus d’information sur le Research Assessment Exercise, consulter http://www.rae.ac.uk/

24 http://www.sweden.se/templates/cs/BasicFactsheet____3925.aspx pour une vue générale, ou http://www.vr.se à propos du Swedish Research Council, en charge de l’évaluation

25 voir site

26 Le CNRS, créé en 1939, prend son essor après 1945. Les unités associées apparaissent en 1966.

27 D’après une étude récente, le pouvoir d’achat des enseignants-chercheurs a diminué d’entre 16 et 20% entre 1960 et 2004. Voir Btissam Bouzidi, Touria Jaaidane et Robert Gary-Bobo, 2007, "Les traitements des fonctionnaires français, 1960-2004: la voie de la démoralisation? L'exemple des éboueurs et des enseignants"

28 Une étude à grande échelle devra être menée sur ce sujet polémique. Il y a cependant des raisons de penser qu'un moratoire temporaire (?) est nécessaire pour réduire la consanguinité intellectuelle au sein des laboratoires, surtout en sciences humaines et sociales. La plupart des grandes universités dans le monde ont ainsi renoncé au recrutement initial de leur propres docteurs. Elles autorisent en revanche leur retour après quelques années en tant que chercheur dans une autre université.

29 A l'inverse, il peut être pénalisant pour un chercheur productif d'assumer des responsabilités administratives, qui nuiront à sa productivité mais en se traduiront pas forcément en avancement rapide.

30 Voir Décret no 88-146 du 15 février 1988 modifié, relatif aux commissions de spécialistes de l'enseignement supérieur

31 Cela concerne les sections 1 à 6 du CNU, c’est-à-dire les trois sections juridiques, la science politique, l’économie et la gestion. Une levée de boucliers est à prévoir des trois premières, réputées conservatrices.


Commenter cet article