Compte-rendu La Rochelle suite

Publié le par Réformisme et rénovation

Juste pour completer la matinée de dimanche , consacrée aux interventions de cloture en vrac :
- une ovation pour segolene a son arrivee mais pas de prise de parole
- une belle bousculade et un accueil chaleureux pour Jospin (il avit pourtant la mine des mauvais jrs)
- une super ovation pour francois hollande - lui meme impressionne de faire mieux que segolene a l'applaudimetre
- une arrivee chaleureuse pour delanoe
- uen arrivee sous le tapis de fabius
- DSK et LANG sont arrives avant pas de mouvement de foule donc.
 
- tres belle intervention du 1er federal de charente maritime
- des interventions a la gloire de segolene des 2 conseilleres regionales - dont une assez maladroite. Des mines genees des leaders DSK lors des louanges sur Segolenes.
- une intervention du president des élus socialsites (claudy lebreton) ;;;; il avait de la peine a faire son discours ;;; vrais applauddiements quand il a réaffirmé que tout maire élu sous les couleurs - et pas les coléres comme il l'a dit dans un 1er temps- socialiste ne doit son parrainage qu'au candidat socialiste
- une longue intervention de Hollande : "il parait que j'ai de fortes pressions ..."
* il s'est positionné en candidat implicite : je sais faire travailler une equipe, des gens de sensibilite differentes, je prends des initiatives pour rassembler la gauche ... ca ressemble a un portrait bien connu non ?!!
c est tres habile car il transforme sa faiblesse - etre un chef de parti et rassembleur de sensibilites parfois contradictoire- en force potentielle, surtout s'il est designe et change de posture de chef de parti en leader d'un mouvement plus large.
* il demande la création d'une grande confédération de la gauche
* fixe trois objectifs :
1- defendre TOUT le projet (c'est le point qui nous gêne le plus, mais on a une porte de sortie "chacun avec ses mots" :...sacré hollande va il n'a pas fait l'ENA pour rien )
2- faire le bilan de la droite (sarko en tete doit assumer ses responsabiltés "puisqu'il veut tout, qu'il s'occupe de tout depuis 2002, qu'il ASSUME aussi toutes les responsabilités" ..l'applaudimetre craque !!! trop fort
3- se mettre en situation de gagner 2007 : pas seulement une fois, mais nous inscrire dans la durée
* il demande aux candidats de rester dans des normes du débat "rien ne doit pouvoir être utilisé par la droite " ..un troisieme applaudimetre car la il a explosé !!!( 4000 fois d'accord)
* il trouve légitime la candidature verts et pcf mais prg attention et pour l'extreme gauche qu'il appelle l'autre gauche "si elle ne veut pas gouverner, c'est son choix, mais au moins qu'elle ne nous empêche pas de le faire "
* il passe en revue les princiapux points du projet (rien sur les nationalisations, bcp d'insistance sur l'europe , sur le pouvoir d'achat et la nécessaire adaptation de la hiérachie des salaires "on fait pour le smic mais 50% des salariés ne sont encore qu'a 1.5 du smic !!, les institutions;
* il place la démocratie au coeur de son message de candidat potentiel implicite en insistant sur le rôle des partis vecteur de débat et socle de la démocratie participative;
 
Voilà, ca donne une impression d'un Hollande candidat potentiel qui reviendrait à ses sources : les transcourants et ses accents deloristes.
J'avoue que cela me parait changer la donne.
- DSK est et reste incontournable car il a marqué des points mais pas suffisamment pour créer un vrai espace autour de lui;
- Ségoléne en REFUSANT le débat avec les jeunes socialistes a crée un trouble et confirme indirectement ses faiblesses sur son envie d'aller au choc frontal a l'intérieur, or le choix ne peut se faire que dans le débat et pas sur un plan marketing bien huilé;
Si elle ne débat pas avec les jeunes de son parti avec qui va t-elle débattre ??
- LANG a sa légitimité et doit continuer mais pour se rallier au 2éme tour
- FABIUS est marginalisé malgré une belle intervention au MJS, la mayonnaise ne va pas plus loin qu'un respect pour l'individu et ses qualités indéniables mais gachées par une volte face et un mépris des choix démocartiaues sur une question majeure;
Reste la carte Hollande. Elle ne s'impose pas d'elle meme, bien sûr mais j'y vois un équlibre entre les positions DSK et ROYAL qui m'a incontestablement interpellé.
 
Deux derniers points :
la rochelle confirme que la formation de R2 en courant modifie la finalité : il ne s'agit pas seulement de populariser le libéralisme soluble dans le socialisme mais de traduire en actions nos engagements d'un socialisme rénové et libéral.
La Rochelle a permis de clarifier notre positionnement. Partons de ce point pour batir la 2eme étape : peser sur d'autres courants en nous affirmant et surtout en ralliant le maximum de personnes autour de nous.

Publié dans actualité R2

Commenter cet article